samedi 30 novembre 2013

La photographie hdr, qu'est-ce que c'est ?

Selon Wikipédia, il s'agit d'image à grande gamme dynamique permettant d'obtenir des images avec un plus grand nombre de niveaux d'intensité lumineuse que pour une photo ordinaire . L'objectif de ce billet n'étant pas de recopier Wikipédia, je vais tenter de vous l'expliquer avec des exemples.

Quand on photographie une personne, par exemple au bord de la mer. En règle générale, on règle les paramètres de l'appareil pour obtenir une exposition optimale sur le visage de la personne. En faisant ça,le ciel perd sa texture et est surexposé. Une personne bien éclairée sur un ciel brûlé. Le tragique destin de la photo ordinaire.

Il est très difficile d'obtenir en une seule photo, un ciel bien texturé (bien exposé) et un sujet d'avant-plan, tout aussi bien éclairé. L'idéal, serait de faire une photo du ciel, une photo du sujet et d'assembler le tout en un seul cliché. Le principe de la photographie hdr est là. Une photo a pratiquement toujours des zones sous-exposées (des aplats noirs) ou des zones surexposées (des aplats blancs) parfois même les deux ^^.

L'idée est de prendre donc plusieurs clichés en modifiant l'exposition entre chaque prise de façon à garantir que chaque zone (ciel, sujet, sol, etc.) figure sur au moins un cliché sans être brûlée (on parle de brûlure en photographie quand une zone est noir uni ou blanc uni, sans texture).

Église de la Madeleine à Paris 23 décembre 2011
Église de la Madeleine 5_18267
Compensation exposition –2.7
Église de la Madeleine 5_18271
Compensation exposition 0
Église de la Madeleine 5_18274
Compensation exposition +2

Une photo hdr est donc une photo sans surexposition ni surexposition. Mais c'est surtout le résultat d'un assemblage de plusieurs clichés. La combinaison, la superposition et la décision de prendre l'information d'un cliché plutôt qu'un autre sont effectuées par un logiciel spécialisé. Personnellement, et ce après avoir testé quelques applications, j'ai fini par utiliser PhotoMatix écrit par HDRsoft.

Église de la Madeleine 5

Certains appareils photo intègrent une fonction dite de "bracketing" qui permet la prise de ces clichés automatiquement, c'est alors l'appareil qui se charge de modifier la compensation de l'exposition et pas l'utilisateur. On peut dans une certaine mesure y gagner en confort d'utilisation, mais, je pense, y perdre en finesse de réglage. J'espère avoir l'occasion de vous le démontrer plus en détail à l'occasion.

On trouve aussi une fonction très pratique sur smartphone (iPhone, Androïd) permettant d'effectuer la prise multiple et l'assemblage automatique, ce qui améliore grandement la qualité des images. C'est une fonctionnalité hdr tout ce qu'il y a de plus honorable (que j'utilise pour faire des photos très ordinaires) malheureusement, là aussi en y gagnant en confort d'usage, on y perd en finesse du paramétrage.

En résumé, la photo hdr c'est une un assemblage de plusieurs en ne conservant que le meilleur de chaque cliché.