mardi 1 mars 2016

Liverpool – L’ancien et le nouveau

Je continue mon périple dans le nord-ouest de l'Angleterre. Aujourd'hui, levé tôt (facile, merci le décalage horaire ^^) et l'occasion idéale pour aller explorer les docks. Lieu mythique de Liverpool, à la fois pour leur histoire maritime que par leur rôle culturel majeur depuis peu.

image description

Albert Dock, un carré de briques rouges parsemé de trous pleins d'eau. Il s'agit en réalité d'anciens bâtiments servant soit à la gestion des marchandises, soit à leur stockage. Imaginez 1858, le lieu grouille de marins, des vaisseaux de transport sont apponté coté à côte sur des centaines de mètres, sur les quais des chevaux tirent des marchandises sur des chariots. Liverpool est alors le port principal de liaison avec l'Amérique du Nord.


Liverpool l'ancienne, Liverpool la nouvelle

20160301_133412436_iOS

Aujourd'hui, la plupart des bâtiments ont été rénovés et accueillent tour à tour, des musées, des boutiques et des restaurants (La Pump House avec sa grande cheminée). On y trouve, un satellite de la Tate Gallery de Londres, le musée de la Marine (Merseyside Maritime Museum), le musée de l'esclavage (au 2e étage du musée de la Marine), Tate Liverpool et The Beatles Story, un musée retraçant l'histoire des Fab Four.

20160301_110440380_iOS  20160301_105016118_iOS  20160301_102429293_iOS

Ce que j'aime bien dans les voyages, à part la pluie et le froid (et le vent, parce qu'ici c'est vraiment fun et décapitant) ce sont les rencontres. J'ai hasardement fait la connaissance d'une Française qui travaille au Beatles Story, l'occasion de discuter dans la langue de Molière un instant et la questionnez sur son parcours. Passionnée par les Beatles, elle a quitté la France pour venir vivre à Liverpool (elle ne parlait pas anglais à l'époque, impressionnant non ?). Elle m'a tour à tour parlé de l'histoire de la ville, des Beatles, des lieux à ne pas manquer et du plaisir qu'elle a de vivre dans une ville aussi incroyable. Merci

 
Donc j'ai eu la confirmation, ce n'est pas mon anglais qui défaille, c'est réellement les habitants qui parlent une langue qui leur est propre et qui est très difficile à comprendre ^^

Bref, Musées, pluie et docks, en milieu d'après-midi je décidais de quitter le bord de l'eau pour aller découvrir la Cathédrale de Liverpool. Très facile à trouver, elle est incommensurable (attention, je n'utilise pas ce mot pas hasard). C'est l'Adélaïde des cathédrales, un immense édifice en pierres rouges qui surplombe la ville. Il s'agit de la 5e plus grande église anglicane de l'univers (et non Émilie, ce n'est pas la plus grande) et je pense qu'on pourrait y ranger trois fois Notre-Dame à l'intérieur, y'aurait encore de la place pour y passer en vélo électrique.

20160301_135932080_iOS


Une cathédrale au 18e siècle, c'est un lieu de vie. On y vient discuter, pic-niquer ou encore parfois on y priait. L'Angleterre est étonnante. Ce qui aujourd'hui semblerait être un sacrilège total en France ou en Suisse est d'une banalité absolue se pratique encore ici.

Dans une des ailes sont installés une boutique et un café. On peut y déjeuner, avec une vue absolument directe sur le transept, un truc totalement délirant (mais vraiment j'adore). Cette après-midi un groupe d'enfants suivaient un genre de cours de danse avec des rubans, avec musique (et ce n'était pas de l'orgue). L'endroit est tellement grand, ça se trouve y'a une supérette je l'ai même pas vue.

Je suis monté au sommet pour profiter un peu du panorama, et ce, en ascenseur, quand je vous dis que Liverpool est à la fois ancienne et nouvelle 

20160301_142904596_iOS  20160301_141443022_iOS  20160301_140536958_iOS

Voilà, retour à l'hôtel ou j'ai trié et assemblé mes photos, j'en ai 1676 soit 123 images HDR potentielles. à demain :)